Portrait de prof : Luigi di Somma

portraits de prof
Partager sur :

Nous débutons notre série de portraits d'enseignants, qui seront régulièrement publiés sur le blog de La Fabrique

Cette série est associée aux cafés pédagogiques virtuels de La Fabrique, lors desquels nous parlerons des défis liés à l'enseignement du FLE en présentiel ou à distance, des manières d'intégrer nos ressources en classe et de bien d'autres sujets liés aux enseignements et aux apprentissages.

 

Le premier café virtuel Ça se passe en classe ! a eu lieu le mardi 15 décembre 2020, et c'est Luigi Di Somma, enseignant de FLE au collège dans la région de Campanie en Italie, qui est venu présenter sa démarche pour créer une séquence pédagogique à partir des ressources de La Fabrique ! 

Voici son interview.

 

 

Bonjour Luigi ! On voudrait tout d'abord savoir qui tu es, tu peux te présenter brièvement ?

Bonjour tout le monde ! Je suis italien et j'habite dans la région de Campanie en Italie. Je me définis comme étant une personne éclectique avec de nombreux centres d'intérêt, assez différents les uns des autres : j'adore le cinéma , les séries télévisées, les voyages et la photographie. J'aime aussi lire et marcher. Enfin, j'adore le café et la nature.

Ma formation est celle de professeur de FLE, et en parallèle je m'intéresse beaucoup aux nouvelles technologies liées à la didactique du français. J'ai d'ailleurs suivi quelques formations sur le sujet et je suis assez aguerri.

J'écoute beaucoup de musique et je rêve de travailler chez Google ou bien à Vichy auprès du Cavilam...
 
Mon public ? J'enseigne actuellement le français à des collégiens qui ont entre 12 et 14 ans.
 
Mon projet futur ? Ouvrir une école de langue ! Je ne sais pas encore par où commencer mais j'aimerais voir ce projet se concrétiser un jour.
 
 
Dis-moi, tu as déjà de l'expérience dans l'enseignement à distance : quels sont tes défis de ce côté-là ?
 
Je dirais que c'est d'aider les élèves qui ont le plus de difficultés dans leur apprentissage du français à bien réussir, en leur donnant les mêmes moyens que les autres. Il est plus difficile d'adapter une pédagogie différenciée quand on enseigne à distance.
 
Une autre question importante est le maintien la motivation des élèves constante et attentive : il y a peut-être moins de façons de maintenir cette motivation en classe virtuelle...
 
 
Tu as raison, c'est une question importante. Justement, quels sont les ressentis de tes élèves concernant tes classes virtuelles ? Est-ce que tu as eu des retours ?
 
En ce qui concerne la classe virtuelle, mes élèves sont bien contents parce que je leur propose une variété d'activités à faire que je n'avais pas eu l'occasion de leur soumettre à cause du manque de temps ou du manque d'outils au collège pendant les cours en présentiel. C'est donc une bonne excuse pour la diversification de nos activités.
 
Une autre chose que mes élèves adorent concerne l'évaluation : ils adorent les contrôles au format numérique car ils peuvent les faire avec leurs portables directement de leurs maisons !
 
Enfin, comme mes élèves sont collégiens et ont un niveau A1, je travaille beaucoup à partir d'images et de jeux et j'ai vraiment comme objectif de les faire parler. Je me focalise un peu moins sur la grammaire en ce moment et je travaille pour créer des interactions.
 
 
 
Enfin Luigi, puisqu'on est sur le site de La Fabrique, quelles sont les ressources que tu as utilisées ? Qu'est-ce que tu en penses et à quelle(e) évolution(s) penses-tu ?
 
J'ai adoré vos activités : je leur ai proposé la ressource numérique Le logement - tour virtuel et franchement, chapeau !  
 
J'utilise Google Classroom et j'aimerais beaucoup pouvoir intégrer les ressources numériques directement dans mon espace de gestion de classe à l'avenir. J'espère que ce sera possible !
 
Le point positif de cette ressource numérique, c'est que c'est une activité que j'ai dû faire en suivant les instructions de mes élèves. Il y avait 4 portes à ouvrir pour parcourir la thématique du logement et à chaque fois il y avait une activité différente à faire. C'est facile à utiliser et très motivant pour les adolescents.
 
 
Capture d'écran de la ressource numérique Le logement : tour virtuel
 
 
 
 
J'ai aussi utilisé le dossier thématique Les Sports et Les Loisirs et ils ont bien aimé l'activité de l'agenda à structurer ainsi que la piste audio.
 
J'ai proposé une activité de production orale à partir de l'agenda, d'ailleurs, et ça donne ça :
 
 
 
 
 
 
 
 
Bien joué Luigi et merci à toi d'avoir participé à notre premier café virtuel intitulé Ça se passe en classe ! et d'avoir partagé tes idées. On espère te rencontrer en chair et en os dans le futur et on te souhaite une bonne continuation !